ligne1
poterie du carbassou
  POTERIE du CARBASSOU
Bernadette BONAFOUS et Jean-Marie GIORGIO
RASIGUERES - Pyrénées-Orientales
(66)
logo carbassou
 
 
  actualités  

La poterie noire

Les poteries noires enfumées forment une famille de céramiques dont l'histoire remonte aux origines de la poterie, depuis le néolithique jusqu'à nos jours un peu partout à travers le monde.

En Europe, elles vont de la Sibérie au Portugal en passant par la Roumanie, la France (massif central) et l'Espagne.

Une bonne partie de la vaisselle utilitaire gallo-romaine et médiévale appartiennent également à cette catégorie.

La Technique

La poterie noire constitue une famille de céramiques homogènes par leur couleur allant du noir profond au gris métallique ponctué de taches gris souris.

Elles peuvent être tournées (tour à main, tour bas ou tour à pieds) ou modelées (certaines pièces médiévales, âge du Bronze).

Elles sont cuites dans des fours de tailles diverses parfois même sans four (cuisson néolithique en meule).

C'est la technique de cuisson et en particulier l'enfumage en fin de chauffe qui va déterminer la couleur noire du pot.

Déroulement d'une cuisson

Après avoir placé les pièces à cuire dans le four, le potier entretient un feu de plus en plus vif dans le foyer afin d'atteindre la température de 900° environ. Arrivé au point culminant de la cuisson, le foyer est chargé de combustible au maximum de ses capacités, puis la porte du foyer et la cheminée du four sont hermétiquement bouchées. Les pots se retrouvent alors dans une ambiance fortement enfumée, le carbone en excès va pénétrer dans les pores de la terre des pots. Si l'enfumage se poursuit jusqu'à une température assez basse sans que l'air ne pénètre dans le four, les poteries seront définitivement noires. Si, pour une raison quelconque, l'ai a pénétré dans le four avant que la température ne soit suffisamment réduite, le carbone rebrûle à la surface du pot et la couleur noire de celui-ci vire au brun ou au rouge comme une terre cuite habituelle.

La couleur noire n'est donc déterminée, ni par la terre elle-même, ni par le four, ni par la forme ou l'épaisseur des pots, mais uniquement par la technique, le "protocole" de cuisson et le savoir faire du potier



haut de page  
     


Inscrivez votre mail pour recevoir nos infos

carreau médiéval bijoux raku reproductions archéologiques carreau médiéval collier raku carreau médiéval stages de poterie poteries médiévales grès décoré terre vernissée poteries gallo romaines bijoux stages de poterie peintures médiévales
ligne1